Actualités

La première sortie botanique du programme 2019 se déroulera à Courteron, le dimanche 10 mars prochain.

Rendez-vous : 14 heures au début du Val Frée, chemin du Goulot en face de la Ferme de la Gloire Dieu

Attention : la cueillette d’espèces protégées comme la Nivéole printannière ou le Narcisse des poètes est rigoureusement interdite.

Leucojum vernum photo J.L. Régnier

La SAB à la radio

Le président et les deux vice-présidents ont été interviewés le 3 janvier 2018 par la radio RCF.

On peut aussi l’écouter en ligne : https://rcf.fr/actualite/environnement/la-societe-auboise-de-botanique-sab

 

 

LES DÉCHARGES SAUVAGES

Malgré l’existence de nombreuses déchetteries, les différents utilisateurs de la nature déplorent la prolifération des décharges et dépôts sauvages aux quatre coins du département. Les naturalistes en particulier, sont confrontés à ce constat presque à chaque sortie botanique ou prospection individuelle. La multiplication de ces dépôts constitue une atteinte au paysage et aux habitats qui présentent souvent un certain intérêt en matière de patrimoine naturel.

Dépôt sauvage en Plaine de Faulx Ph. P. Lanfant
Dépôt sauvage en Plaine de Faulx Ph. P. Lanfant

Dépôt de pneus en Champagne crayeuse Ph. P. Lanfant

Les mares et les fonds de carrières, habitats renfermant une biodiversité et des espèces particulières, subissent constamment ces atteintes. Ces dépôts autrefois éloignés des voies de communication, sont désormais visibles en bordures de chemins ruraux et même sur dépendances routières.

ESPECES INVASIVES

En cette période de plantations, nous conseillons fortement d’éviter l’introduction d’espèces présentant un caractère invasif avéré telles que la Renouée du Japon et ses petites soeurs, celle de Sakhaline, l’hybride entre les 2 taxons (Reynoutria japonicaReynoutria sachalinensis, R. x bohemica)  ainsi que le Faux-vernis du Japon (Ailanthus altissima).

Reynoutria japonica (= Fallopia japonica) est une Polygonacée originaire d’Asie orientale pouvant se développer sous forme de peuplements monospécifiques (voir illustration ci-dessous) très préjudiciables envers les écosystèmes et ayant un impact négatif sur la biodiversité. Cette espèce est considérée comme très envahissante dans le département de l’Aube où elle est désormais relativement commune. Contrôler l’ expansion constante de cette espèce à travers la sensibilisation  du public et des différentes collectivités devient une priorité en terme de gestion des espaces naturels.

Reynoutria japonica en bordure de la Laignes Ph. P. Lanfant
Reynoutria japonica en bordure de la Laignes Ph. P. Lanfant
Ailanthus altissima Ph. A. Villetorte
Ailanthus altissima Ph. A. Villetorte